Entre Assiah et la Géhenne : Ao no Exorcist
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

                      
                 
   

Au fil de l'épée et des rencontres [feat Sinead M. Douglas] Terminé

   :: Soyons sérieux à présent :: Keys Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
   
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               
Aller à la page : Précédent  1, 2
          
Lilith
Princesse des Succubes † Secrétaire de Mephisto
avatar
   
Messages : 75
¥ens : 136
Membre depuis le : 07/04/2017
À propos : La pitite fiche de liens: (www)



Localisation : Dans le coin, ou pas !
          
Mer 19 Avr - 17:12
       
ft. Sinead M.Douglas
Votre résumé.

Au fil de l'épée et des rencontres
Bon, pour être honnête c'est un peu (beaucoup) de la fanfaronnade ce que j'ai fait tout à l'heure. J'aurais très bien pu ne pas en faire autant. Mais il n'y a pas de raisons pour que je ne me fasse pas plaisir non plus ! Et puis zut ! J'ai pas de comptes à rendre ! Si vous êtes pas contents je m'en fous mais d'une force !
Où j'en étais... Ah oui la petite rouquine ! Je l'aime bien, franchement elle me plait. Je pense que c'est un diamant brut. Il lui manque juste de l'expérience et un coup de pouce pour devenir une pierre splendide. Petite timide qui se soigne, faut continuer comme ça ! Vraiment tu es une veinarde fille d’Ève, tu es née à une époque pas si mal. D'autres n'ont pas eu ta chance. Mais la vie reste encore très dure pour toi et tes sœurs.
Je souris à son tutoiement, je n'y vois pas de soucis. C'est moi qui ai commencé après tout.
Par contre c'est vrai qu'elle a encore des efforts à fournir , mais rien d'insurmontable. J'ai confiance, si moi j'ai pu maîtriser l'escrime elle aussi. Mais la séance de torture (y avait de ça faut pas se mentir) a l'air de lui avoir fait un bien fou. Bon demain elle la sentira passer quand elle ne pourra plus bouger un muscle sans que celui-ci hurle au meurtre et à l'agonie... Enfin, tant mieux !
Je lève un sourcil mental interrogateur face à sa question. Je pourrais lui dire : "Ah moi je suis Lilith ! Généralement je tue des exorcistes ou j'évite de trop d'attirer leur attention. Mais en ce moment je suis la secrétaire de Méphy.". Huuuummm, vaux mieux pas. Pas sûre que ça passe crème. Enfin ça c'est évident.
Je lui adresse donc un joli sourire avant de lui répondre.

-Tu peux me tutoyer si tu veux. Et c'est normal, je suis arrivée il y a relativement peu de temps. Je suis la secrétaire de Monsieur Phélès. Et toi ? Tu occupes quel poste ?

Puis prise d'une soudaine impulsion je lui fais signe de ne pas bouger et me dirige vers mon sac de sport que j'ai laissé en bordure de terrain. Je fouille rapidement dedans avant de revenir avec deux petites bouteilles d'eau dans les mains et un paquet de cheetos au takoyaki. Après une séance pareille elle devrait pas tarder à avoir faim et soif. Le temps que l'adrénaline redescende.

-Réflexe! Je lui envoie le paquet de snack et une bouteille.

              
              
       

              
       
        Revenir en haut Aller en bas       
          
Sinead M. Douglas
Exorciste Inférieur de Première Classe † Aria
avatar
   
Messages : 81
¥ens : 107
Membre depuis le : 25/03/2017
À propos :


(www.) Fiche de présentation.
(www.) Fiche de liens et RPs.

(www.) Introducing the new teacher | feat. Rin.
(www.) Au fil de l'épée et des rencontres | feat. Lilith.
(www.) Devil in a midnight grove | feat. Gin.
(www.) Shadow of the baron | feat. Lilith.
(www.) Heat | feat. Saiki Nagare.
          
Sam 22 Avr - 17:32
       

「 Hunting sheep in my sleep, no I don't count them
A time to wake every day cause I'm not trying. 」

Sinead & Lilith
Ah... Le destin. Ce petit enfoiré ! Là, il devait bien se foutre de la gueule de Sinead. La grosse poilade, même. Si elle savait, la pauvre ! Elle qui se comportait comme une petite collégienne, le cœur tout en guimauve parce qu'elle trouvait la fille aux cheveux verts super sympa... Quelle ironie ! Jamais ça n'aurait été le cas si elle avait connu la nature d'Arte. En tant qu'exorciste, elle faisait partie de ceux qui considéraient comme absolument impossible de faire ami-ami avec un démon. Elle était bien trop droite dans ses bottes (oui, vous pouvez le dire... coincée !) pour admettre cela. Un démon, soit on le zigouillait parce qu'il s'était montré agressif (voire meurtrier) envers les humains, soit on le contrôlait (si ça pouvait être utile...), soit on le gardait fermement à l’œil, au mieux (s'il était jugé relativement inoffensif). Oh, bien sûr, elle était réaliste. Elle savait qu'éliminer toutes les engeances démoniaques de ce monde était impossible, et ne grossissait pas les rangs des idéalistes qui nourrissaient ce rêve. Elle avait même tendance à juger tout ceux qui en étaient persuadés comme des gros malades, des dingues de la baston, des mégalomanes bourrés à l'eau bénite. De même qu'elle aurait trouvé la vie à Assiah bien terne, finalement, sans un peu de surnaturel. Secrètement, ça faisait battre son petit cœur. Quand elle n'était encore qu'une adolescente écervelée, elle trouvait ça trop génial, de pouvoir invoquer des entités venues d'un autre monde en utilisant des formules et en dessinant des cercles sur le sol. Ça, ça faisait partie de son jardin secret, et personne n'était suffisamment proche d'elle pour le savoir. Mais... Avoir une copine démoniaque ? Ah ah, que nenni ! Ce serait une pilule bien trop difficile à avaler pour un esprit qui pouvait parfois se montrer étroit.
Mais, la n'était pas la question. Parce que tout ça, elle ne le savait pas. Et ce qu'on ignore ne peut pas nous faire de mal, n'est-ce pas ? Elle, elle était toute contente de sa soirée. De s'être bien défoulée. D'avoir rencontré une personne intéressante, qui illuminait sa petite vie solitaire. De savoir quoi faire pour progresser. Sans se douter qu'elle avait sous le nez la princesse de succubes.
Mais elle ne savait pas tout cela. Elle ne se doutait pas que les apparences étaient trompeuses. Alors tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. C'était une fin de séance plutôt tranquille, dans le calme et la détente qu'on accorde aux muscles qui viennent de fournir un effort.

Surprise, elle manque de peu ce qu'Arte vient de lui lancer à la figure. Une nouvelle attaque surprise ? Que nenni. Ça craque entre ses doigts. Elle découvre l'emballage brillant, coloré et bardé d’inscriptions d'un snack. Ce sont des biscuits apéritif au takoyaki. Elle ne retient pas un sourire amusé. Ah... Il n'y a qu'ici qu'on peut trouver des trucs pareils... Et c'est tant mieux, parce que c'est formidable. Malgré son petit gabarit, Sinead est gourmande. Et elle raffole de tout ce qui contient de la pieuvre, du poulpe ou encore de la seiche.
Au même moment, la verte lui envoie une bouteille d'eau, qu'elle parvient à attraper correctement.

-Merci !


Si elle avait su que la séance comprendrait une sorte de « récompense » à la fin, elle n'aurait pas été en retard. Oui, on peut faire n'importe quoi de Sinead si on sait l'attirer avec de la nourriture. Chacun ses faiblesses.

Elle la regarde lui expliquer son rôle au sein de l'Ordre/de l'Académie. La secrétaire de Méphisto ? Elle est surprise. Ceci dit... Non, en fait, non, ça n'a rien de suprennant. Pas étonnant que ce type étrange utilise une secrétaire. Premièrement parce que, eh bien, elle suppose que gérer un ordre d'exorciste en plus d'une académie, ça doit demander pas mal de travail. Et surtout parce qu'elle le voit mal rédiger tous ses courrier tout seul (entre autre). Elle ne le connaît pas personnellement, mais elle se doute qu'il doit être du genre à déléguer les « basses » tâches. Elle ne peut retenir sa remarque, qui fuse toute seule, probablement favorisée par l'ambiance détendue et les atomes crochus entre les deux femmes.

-Humph ! Tu m'étonne... Ça serait dommage de tâcher ses fringues immondes avec de l'encre... Ne le prends pas personnellement hein.

Bien sûr, son intention n'était absolument pas de rabaisser son emploi. Mais souvent, les tournures de phrase de Sinead sont mal interprétées, et cela peut en vexer plus d'un. L'autre jour encore, dans la salle des profs, elle voulait dire à... Bref, ce n'est pas le sujet, mais vous avez compris.

-Moi, je suis exorciste inférieure de première classe.

Oui, elle vient bel et bien de réciter à la lettre ce qui est écrit sur sa carte d’accréditation. Et avec fierté, en plus. Ce faisant, elle sent comme une douce chaleur irradier de son cœur pour se diffuser dans ses membres. La fierté. Bon, certes, elle est située relativement en bas de l'échelle des exorcistes, mais quand même... Merde, elle ne s'est toujours pas remise d'être devenue une exorciste confirmée. Cela fait quelques années, mais ce n'était pas il y a si longtemps que cela. Cependant, elle ne peut s'empêcher de nuancer :

-Ce n'est pas un grade très élevé. Mais j'y travaille. C'est aussi pour ça qu'on est là.

La main sur la poignée de son arme, elle laisse courir son regard sur le cuir joliment ouvragé de la poignée. Cela lui rappelle la promesses qu'elle s'est faite à elle même. Soit, à court terme : gagner une nouvelle qualification, celle de paladin. Histoire d'arrêter de rêver de devenir une femme forte et fière, et de faire en sorte que ça devienne du concret.
Elle fait siffler le tranchant de la lame en la replaçant dans son fourreau. C'est terminé pour aujourd'hui.
A l'aide de ses dents, elle déchire l'emballage des biscuits, qu'il lui tarde de faire croustiller sous ses dents. Mais l’exercice physique l'a bien fait suer, et en conséquence, toute l'eau qui s'est échappée de son corps doit être restituée. En d'autres termes, elle meurt de soif. Mettant à exécution ses pensées, elle se débarrasse avec précipitation du bouchon de la bouteille et renverse la tête en arrière pour faire couler le liquide frais dans sa gorge. Dans sa maladresse légendaire, elle manque de s'étouffer. Elle dissimule ce forfait sous une tout à peine discrète, devenant toute rouge, tant par honte que par les convulsions involontaires de son corps. Comme il lui faut un autre moyen de diversion, et aussi parce qu'elle a décidé qu'elle pouvait se lâcher un peu avec Arte, elle décide de lui faire une petite confidence.

-Tu sais, je ne fais pas partie de ses exorcistes qui veulent cumuler le plus de qualifications possibles. Aria et Paladin, c'est déjà bien, je trouve.

Elle s'interrompt, en proie à une nouvelle crise de toux. Elle attends qu'elle se calme avant de poursuivre, d'abord avec une voix étranglée, puis plus posée.

-Parce que, bon, être simple Aria, c'est difficile. Pas impossible. Il faut savoir compter sur les autres. Mais si on veut être réellement utile, on doit pouvoir se défendre nous-même. Je ne veux pas avoir à compter éternellement sur les autres pour assurer mes arrières.

Elle sourit, plus pour elle-même qu'autre chose.

-Mais je ne suis pas dévorée par l'ambition. Le titre de Saint Paladin ne m'intéresse pas. Même si j'en avait les capacités un jour, je veux dire... Non, je ne m'y vois pas. Je sais que c'est le cas de pas mal de collègues. Je pense qu'ils rêvent. Je suis plus réaliste, au moins sur ce plan. Et puis... Ça doit être terriblement contraignant. Au moins, j'ai un minimum de liberté, dans ma condition.
Au fil de l'épée et des rencontres
              
              
       

       
              
       
        Revenir en haut Aller en bas       
          
Lilith
Princesse des Succubes † Secrétaire de Mephisto
avatar
   
Messages : 75
¥ens : 136
Membre depuis le : 07/04/2017
À propos : La pitite fiche de liens: (www)



Localisation : Dans le coin, ou pas !
          
Sam 22 Avr - 22:05
       
ft. Sinead M.Douglas
Votre résumé.

Au fil de l'épée et des rencontres
Sinead manque de laisser mon cadeau s'écraser sur son visage, ce qui pourrait faire mal avec la bouteille d'eau pleine. Elle a l'air d'apprécier les snacks que je lui fournis. Tant mieux. Moi j'adore tous les trucs dingues et farfelus qu'on peut trouver au Pays du Soleil Levant, il faut dire que Samy m'a bien initiée. J'aime les saveurs incroyables qu'on peut trouver dans les rayonnages du pays et qui sont totalement absent de ceux d'Europe. Tant de choses à découvrir et à expérimenter ! Moi j'ai pris un sachet de Tyran Habanero, des petits anneaux au piment qui vous déchire la bouche.
Je fais des razzias de sucreries et autres dans les épiceries. Toujours quelque chose d'inédit ou que je veux regoûter. Après je ne me nourris pas exclusivement que de ça.
Je déchire d'un geste sûr et détaché l'emballage rouge et noir, c'est pas tout ça mais moi j'ai faim ! Et enfourne deux anneaux dans ma bouche comme si c'était de l’hostie. Mes papilles ne tardent pas à être titillées par les épices explosives du produit. Mais je reste impassible.

Je laisse la rouquine s'exprimer. C'est vrai que Méphy n'est pas du genre à s'occuper tout seul de la paperasse. Moi non plus d'ailleurs, c'est plus une couverture bien pratique qu'autre chose. Mais il n'empêche que c'est moi qui gère le plus souvent qui vient et quand. Mon charme étant bien pratique, surtout quand la personne en question est un indésiré, comme un parent d'élève friqué qui vient se plaindre des notes merdiques de son fils. Eux ils me doivent une sacrée chandelle quand je les interceptent avant qu'ils ne commentent l'irréparable et que je les convaincs de rentrer chez eux et de la fermer. Mais c'est vrai que je range aussi sa paperasse, ce qui me permet d'en apprendre des vertes et des pas mûres sur beaucoup de gens.
Oui bon d'accord je suis sa secrétaire. Mais j'en fait qu'à ma tête comme toujours. Donc bon ...

-C'est vrai que ce serait un drame. Pire un prémisse de l’Apocalypse!

J'aime beaucoup Samy, et j'ai rien contre ses vêtements. Mais pester contre son patron et se ficher gentiment de la gueule de son frère aîné a quelque chose de très thérapeutique et naturel. Donc franchement j'ai l'esprit tranquille. Je m'amuse même beaucoup ! J'en remettrais même une couche si ce que j'avais dit ne suffisait pas déjà amplement. Je grignote encore quelques anneaux épicés. J'adore ces trucs !

Il y a de la fierté dans sa voix et de la détermination. Je l'aime de plus en plus la petite. Elle a pas froid aux yeux.
Et sa façon d'ouvrir son paquet de chips est très marrante. Tout comme sa précipitation à engloutir le contenu de sa bouteille. L'adrénaline a bien du descendre. D'ailleurs elle est tellement pressée qu'elle manque de s'étouffer avec l'eau. Je la regarde se plier en deux le corps secoué par une violente toux. Houlà, j'espère qu'elle va pas clamser tout de suite ! J'aime pas que les petits humains que j'apprécient se cassent aussi facilement. Leur vie est déjà si courte, et en plus elle est ridiculement fragile.

-Ça va ? je lance sur un ton inquiet (ce qui est sincère.)

Et elle se confie à moi. Sans doute pour faire distraction de sa petite mésaventure. Mais aussi par envie et besoin sans doute.
Je ne dis rien, pas tout de suite. Je la laisse s'exprimer, vider entièrement son sac. J'écoute avec bienveillance ce qu'elle a à dire. C'est important ça écouter les gens, important pour survivre dans un monde qui n'est pas tendre avec le "sexe faible", un monde qui pousse ce sexe vers des chemins détournés, raillés et méprisés. Fille d’Ève je suis toute ouïe. Je ne l'interromps pas. C'est important qu'elle aille au bout. Après je m'exprimerais sur le sujet.
J'écoute calmement,ce n'est que lorsque j'ai la certitude qu'elle a fini que je prends la parole.

- Tu sais je ne pense pas que tu sois inutile en temps qu'Aria ou alors que tu as n'assures pas les arrières des autres. Je pense même que sans Aria et Soigneurs les autres classes auraient des taux de mortalité bien plus importants. Tu assures autant la sécurités des autres qu'ils assurent la tienne. J'ai connu des Arias très, mais trèèèèèèèès enquiquinant.
Je pense que tu te dévalues trop. Tu es déjà quelqu'un de très forte: tu es exorciste ma fille. Et c'est déjà pas une mince affaire. T'as pas à avoir honte. Je comprend ton envie de te diversifier et je te soutiens. Je pense que tu ferais une excellente Paladine. Même si tu as encore du boulot devant toi.
Et pour l'histoire de Saint Paladin. Va où tu veux aller, sans te soucier de ce que les autres peuvent en penser ou dire. Bats toi pour l'atteindre si c'est nécessaire mais essaie.


              
              
       

              
       
        Revenir en haut Aller en bas       
          
Sinead M. Douglas
Exorciste Inférieur de Première Classe † Aria
avatar
   
Messages : 81
¥ens : 107
Membre depuis le : 25/03/2017
À propos :


(www.) Fiche de présentation.
(www.) Fiche de liens et RPs.

(www.) Introducing the new teacher | feat. Rin.
(www.) Au fil de l'épée et des rencontres | feat. Lilith.
(www.) Devil in a midnight grove | feat. Gin.
(www.) Shadow of the baron | feat. Lilith.
(www.) Heat | feat. Saiki Nagare.
          
Sam 22 Avr - 23:07
       

「 Hunting sheep in my sleep, no I don't count them
A time to wake every day cause I'm not trying. 」

Sinead & Lilith
Si la vie peut se montrer ironique, comme sur le fait que Sinead se retrouve à faire amie-amie avec une démone, elle peut aussi se montrer surprenante. D'accord, ce n'est pas toujours positif. On est même souvent déçus. Car la vie peut être une belle p... Enfin bref, vous avez compris. Quoi qu'il en soit, parfois, elle réserve des surprises plus positives. Et là, la demi-écossaise était en train d'en vivre une.
Se confier, même si ce n'était pas grand-chose, même si ce n'étaient que des phrases, même si on dit que les actes ont plus de poids que les mots, lui avait fait du bien. Et en même temps, c'était quelque chose d’assez étrange pour elle. Parce qu'elle n'avait pas tellement l'habitude, en fin de compte. Enfant, elle avait été très proche de son père. Et si elle l'aimait de tout son cœur, il y avait beaucoup de choses qu'elle préférait alors confier à ses peluches, plutôt qu'à lui. Adolescente, elle n'avait pas beaucoup d'amies, parce qu'elle était cataloguée comme « la fille bizarre qui voit des trucs qui n'existent pas ». Il n'y avait qu'en devenant élève à la Croix-Vraie qu'elle avait rencontré des gens avec lesquels elle se sentait proche, parce qu'elle pouvait partager des choses avec eux. Mais une fois devenus des exorcistes confirmés, il était partis dans des directions différentes. Seule elle, parmi les gens de sa « promotion » était restée sur place, choisissant de devenir prof et de poursuivre des études plus classiques en parallèle. Et maintenant, eh bien... Elle n'avait pas vraiment d'amis. Elle ne s'était pas vraiment mêlée aux étudiants de la section université, puisque entre les cours d'exorcisme qu'elle donnait, les missions et les cours pour son cursus de littérature, elle n'avait pas de temps à accorder aux sorties avec les étudiants. Aujourd'hui, elle s'entendait plutôt bien avec ses collègues profs (qu'il soient exorcistes ou pas), mais sans plus. Elle ne partageait pas forcément les mêmes centres d'intérêt, pour commencer. Les ragots autour de la machine à café, très peu pour elle. Et elle savait que beaucoup la trouvaient trop sévère, malgré son jeune âge. Alors, quant à avoir des amis... Elle n'avait donc personne pour se confier. Un jour, elle avait même pensé à commencer un journal. Mais elle y avait renoncé, jugeant que le « journal intime » était décidément un truc d'adolescente. Alors, pour une fois, pouvoir laisser son masque impassible se fissurer lui faisait beaucoup de bien. C'était presque... Rafraîchissant.
Cependant, elle ne s'attendait pas à la réaction d'Arte. Ses yeux s'écarquillent, et elle se fige dans son action (qui consiste à s’enfiler les petits biscuits dans la bouche dans un mouvement perpétuel, à la manière d'une automate boulimique). Ça, c'est surprenant. Éberluée, elle cligne des cils un moment.
Cependant, elle a quelques objections à faire.

-Hum... Je ne suis pas trop d'accord. En tant qu'Aria, la récitation de prière nous prends pas mal de concentration. Ce qui nous rends vulnérables. Mais soit...

Plus détendue, elle reprend l'élimination consciencieuse du contenu du paquet de snacks.

-Mais, je te l'accorde, toutes les classes sont importantes. Toutes ont leur rôle. Et puis, il faut de tout pour faire un monde...

Elle laisse la phrase en suspens. Ça laisse songeur. En effet, elle est consciente que rien n'est tout blanc ou tout noir, que tout est composé de niveau de gris. Elle repense aux extrémistes qui voudraient l'anéantissement total des démons. Honnêtement, elle espère que cela ne se produira jamais. Parce que mine de rien, il existe des démons qui sont utiles. Aux exorcistes, en premier lieu. Ça lui fait penser à ceux qui possèdent des familiers. Ou même, des armes enchantées. Que ne donnerait-elle pas pour posséder une lame démoniaque...

Ce qu'elle ne montre pas, c'est que les mots d'Arte lui sont allés droit au cœur. Surtout la partie sur la confiance en soi. Maintenant, Sinead a chaud partout. Elle s'est rarement sentie aussi bien. Elle est détendue, grâce à l'effort physique. Désaltérée, grâce à la bouteille. Elle se sent bien entourée. Et les mots d'Arte, ainsi que sa propre volonté, ressortie du plus profond d'elle-même grâce à sa confidence, la font se sentir bien dans ses baskets.
C'est vrai, elle a raison. Elle devrait arrêter de se dévaluer. Ok, elle timide. Ok, elle cache ça derrière une façade guindée. Mais bordel, c'est vrai qu'elle est exorciste, et c'est pas rien. C'est un métier noble (tout dépend de l'exorciste, certes, mais dans son cas, ça s'applique), tout de même. Elle sait se battre. Et défendre les autres. Et surtout... Elle est indépendante. Adolescente, elle a prit la décision de quitter le peu de famille qu'elle avait, soit son père, pour partir vivre à l'autre bout de la planète. Et si parfois c'est dur, et si parfois il lui manque, si parfois elle aimerait qu'il cesse de lui en vouloir et de dire que l'exorcisme, c'est des conneries, elle ne regrette jamais ce choix.
Alors, la tête lourde de ce tourbillon de pensée, elle fait quelque chose d'un peu étrange : elle penche la tête en arrière, ferme les yeux et sourit.

-Oui, tu as raison. Et j'aime beaucoup le terme « paladine ». J'aime bien qu'on marque le féminin, quitte à faire des néologismes. Il y a bien trop de mots exclusivement masculins. Les femmes aussi peuvent se servir d'une épée. N'est-ce pas ?

Se surprenant elle-même, elle va jusqu'à adresser un clin d’œil à Arte.
Qu'est-ce qui te prends ? Tu te décoinces ?
Est-ce qu'elle pense vraiment ce qu'elle dit ? Est-ce qu'elle pense vraiment que je devrais viser la plus haute place ? Pourtant, j'ai toujours pensé que je n'étais pas faite pour... Mais peut-être que c'est ça, mon problème. Peut-être que je me mets des barrières, parce que je pense que je ne suis pas capables d'aller jusqu'au bout. Et peut-être bien que c'est faux. Et que ça devrait cesser.

Elle enfourne le dernier biscuit dans sa bouche. Puis elle se redresse, un peu plus droite, un peu moins détendue. Elle reprend son masque de la fille parfaite, mais à moitié seulement. C'est peut-être le début d'une nouvelle Sinead, une Sinead qui se prend moi la tête et a plus confiance en elle.

-Tu as sans doute raison. Sur beaucoup de choses. En tout cas, je te remercie. Ce fût une séance très intéressante. Maintenant, le vieux qui me sert d'instructeur d'habitude vas me sembler bien... Insipide. J'espère qu'on se recroisera.


Alors, pour une fois, elle fait quelque chose qu'elle ne fait jamais : elle lui tend une main ferme, paume vers le haut et doigts ouverts, comme pour sceller le début d'une amitié autant que la promesse de changer.
Au fil de l'épée et des rencontres
              
              
       

       
              
       
        Revenir en haut Aller en bas       
          
Lilith
Princesse des Succubes † Secrétaire de Mephisto
avatar
   
Messages : 75
¥ens : 136
Membre depuis le : 07/04/2017
À propos : La pitite fiche de liens: (www)



Localisation : Dans le coin, ou pas !
          
Dim 23 Avr - 17:13
       
ft. Sinead M.Douglas
Votre résumé.

Au fil de l'épée et des rencontres
La petite rouquine a l'air surprise par mes mots. Ses yeux s'agrandissent et elle arrête le mouvement de sa main du paquet de biscuits à sa bouche. Mes prévisions sont exactes: affamée et assoiffée. Au moins elle est vivante, c'est pas le cas de tout le monde après avoir croisé le fer avec moi. Surtout quand ils me sautent dessus par surprise. Elle doit pas être habituée à ce qu'on l'encourage comme ça. En même temps si elle m'avait gonflé la nature de mes mots auraient été toute autre. Bien moins gentils et beaucoup plus meurtriers. Faut pas me faire chier.
Pendant qu'elle émet sa première objection je continue de m'enfiler tranquillement anneaux arrache-tête sur anneaux arrache-tête. C'est bon c'est trucs ! Je me retiens de lui dire que vu les effets que ça peut faire à un démon. Sont chiants ces grosses têtes, à psalmodier en permanence leurs saintes écritures à la noix ! Vous y faites pas forcément attention au début. Nan, vous vous prenez le bec avec les Paladins ou les bestioles de Dresseurs (les Dragons sont une classe assez récente au fond. Comme les armes à feu.) et c'est trop tard que vous vous rendez compte qu'un truc commence à clocher sévère. Du moins quand vous n'y faites pas assez attention. Les exorcistes en général peuvent être de véritables plaies. Mais bon ça je peux pas le lui dire. Je tiens à ma couverture. Je suis une humaine du nom d'Arte Angele. Pas Lilith, la Princesse des succubes. C'est mieux pour éviter les bobos.
Alors je me tais.

J'hoche la tête pour appuyer ses dires, il faut de tout pour faire un monde. Dommage que les humains ne veuillent pas se l'enfoncer dans le crâne proprement. Ça leur ferait moins de merdes et à nous aussi. Surtout qu'ils sont vachement hypocrites avec leurs histoires de tuer tous les démons sauf ceux qui leurs sont utiles... Super cohérent les mecs. Bravo pour la crédibilité.

Ok c'est bon. Je l'adore cette petite. Raaaaahhh pourquoi j'ai pas de cookies sur moi ? Elle en mériterais un sac entier ! Non! Une avalanche de cookies !!! Brave petite ! Si seulement il y en avait plus des comme toi !

-Et souvent mieux que les hommes.

Je répond à son clin d’œil. Je t'aime bien fille d’Ève. Tu es une veinarde. A un point que tu ne peux même pas deviner. Un jour, peut-être mesuras-tu à quel point tu es née sous une étoile clémente en pensant à moi. Qui sait ? Mais en cet instant tu en es totalement ignorante.
Je vais garder un œil sur elle. La prendre sous mon aile aussi sans doute. Ce ne serait pas la première fois que ça arrive. Pas la dernière non plus. Même lorsque j'étais très remontée contre l'humanité en générale, je prenais sous mon aile des humains. Encore un de ces trucs incompréhensibles pour tout le monde. M'enfin. C'est une autre histoire.

J'ai souvent raison sur un tas de trucs (pour ne pas dire toujours et sur tout). Et j'espère bien être plus intéressante qu'un vieux exorciste ! Non mais !
Et t'inquiète pas Sinead, je pense que sur ce point là tu n'as pas de soucis à te faire.
Elle me tend sa main, comme pour sceller un accord tacite. Je lui sers la main en souriant.

- Ce fût un plaisir. J'espère que l'on se reverra bientôt.

              
              
       

              
       
        Revenir en haut Aller en bas       
                                          
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
                                                      
                       
Sujets similaires
-
   
       » [SORTIE] L'Abîme invitation chez Kanaxai [Terminé]
       » La justice de Raphael [Terminé]
       » [TERMINÉ] Gurdal Gloignus, Nain de la Moria...
       » Alkar Sen'tetsu( Terminé)
       » Sur les traces d'une BSH {PV Yuki} (FINI)
      
                                                 
          
      
                                                 
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
                             
Diabolic Canticle :: Soyons sérieux à présent :: Keys-
   
   
                               
   
                          
                  Sauter vers: